• Léa

Voyage à Séville - Conseils & bonnes adresses

“Qui n’a pas vu Séville n’a pas vu de merveilles” - nous ne pouvons qu’être d’accord avec ce proverbe ! 6 jours et 5 nuits dans cette sublime ville espagnole et nous voilà conquises.

Je vous en dit un peu plus sur ce voyage.


🌤️ Période & Climat

Nous sommes parties début Juin, et nous savions qu’il était possible que nous ayons assez chaud - ce fut clairement le cas. Du petit matin jusqu’au milieu de la matinée il faisait bon, mais ensuite, et ce jusqu’à ce que le soleil se couche, il faisait très chaud (34-37° environ sur la semaine où nous y étions). Nous nous sommes donc adaptées et avons recherché la fraîcheur l’après-midi.

Si vous voyagez avec des enfants en bas âge, vaut mieux probablement privilégier l’automne, l’hiver ou le début du printemps !

Attention également aux coups de froids malgré les températures… les climatisations tournent à plein régime dans les logements, restaurants et magasins. La différence de température peut être rude, notamment pour les petits.


💰Budget

Pour nous qui habitons au Portugal, le coût sur place était assez similaire à celui que l’on connaît au quotidien, mais j’imagine que si vous venez de France, vous pourrez trouver les restaurants notamment, un peu moins chers à Séville !


De nombreuses compagnies low cost déservent l’aéroport de Séville, nous avons voyagé avec Ryanair (210€ pour trois avec une grosse valide en soute).


Pour ce qui est du logement, nous avons opté cette fois-ci pour un appartement, afin d’être autonomes pour les petits déjeuners et certains repas (le budget était plus serré que d’habitude pour ce voyage et ce fut la solution idéale pour faire des économies). En choissisant un appartement dans le quartier de Triana, ancien quartier populaire de la ville, sur l’autre rive du Guadalquivir, nous avons pu bénéficier d’un logement vraiment sympa pour environ 100€ / nuit (lien du logement un peu plus bas dans l'article).


Au niveau des activités, il y a beaucoup de choses à visiter à Séville, prévoyez donc un budget en ce sens ! Nous avons visité : l’Alcazar (13,50€ / pers.) , la Cathédrale (11€ / pers.), nous avons prit le bus faisant le tour de la ville (20€ / pers. pour 48h), nous sommes allées à Isla Magica (26€ / adulte sur internet), et nous avons visité la Plaza dos Torros gratuitement (il existe pour quasiment tous les monuments / musées des créneaux où l’entrée est libre - souvent en fin de journée). Vous pouvez également visiter de nombreux musées, faire un tour de bateau sur le Guadalquivir etc…


👶🏼 Séville, kids friendly ?

Les espagnols, comme les portugais sont plutôt cool avec les enfants ! Nous avons été bien accueillies un peu partout.


Comme dit précedemment, évitez par contre les périodes de grosses chaleurs qui elles, ne sont pas très kids friendly !


Petit tip : Liv n’utilise plus beaucoup sa pousette, au profit de sa trotinette évolutive Globber. Mais nous avons choisit de ne pas la prendre, et d’embarquer la pousette avec nous pour pouvoir mettre Liv à l’ombre sur les trajets : meilleure idée ever !

Elle marchait en début de matinée ou en fin de journée, mais la journée elle se réfugiait volontiers à l’ombre dans sa poussette, qui était parfaite pour les siestes de l’après midi aussi sans que nous ayons besoin de rentrer.

D’ailleurs, sur nos précédents voyages, j’utilisais encore un moyen de portage, mais je n’y arrive plus (15 kg mainteant !) et surtout par une telle chaleur.


🌈 Est-ce une destination LGBT+ friendly ?

Oui clairement comme l’ensemble de l’Espagne d’ailleurs ! Les personnes LGBT+ sont super bien acceptées, et on le ressent dans toute la ville en voyant de nombreux couples se tenir par la main. Il y avait aussi toute une campagne d’affichage municipal à l’occasion du mois des fiertés !


👀 Nos quartiers préférés

Santa Cruz - le quartier le plus ancien de la ville, avec ses dédales de petites ruelles colorées, ses placettes aux multiples orangers, son charme et la fraîcheur de ses rues… Un plaisir des yeux !


Triana - le quartier du Flamenco et de la céramique ! Quartier où nous avons logé, qui est de l’autre côté du Guadalquivir, le fleuve qui traverse la ville. Ancien quartier dit “populaire”, tellement sympa et vivant.


Centro - le quartier commerçant, regorgeant de rues aux enseignes très connues ou plus confidentielles, on a adoré s’y perdre et profiter de la climatisation de quelques boutiques je dois l’avouer !



🥑 Nos adresses coup de coeur


FOOD

Malheureusement, c’est l’un des voyages où nous avons le moins testé d’adresses… Le midi nous allions au plus proche de nous (sous la chaleur nous n’avions pas envie de traverser la ville) et le soir les restaurants ouvraient trop tard pour nous (20h30/21h), qui telles des poules, mangeont super tôt ! Voici tout de même ce que l’on a testé et apprécié :


Moya Brunch - une petite adresse trop sympa pour déguster des tartines, pancakes, bowl assez healthy, du bon café et des jus !


Le Marché Lonja Del Barranco - notre coup de coeur ! Nous adorons les marchés proposant divers corners de food, mais alors celui-là était vraiment top. Il est très beau, hyper agréable et tout ce que nous y avons mangé était délicieux : la meilleure des tortillas, des tomates à tomber par terre, des fromages espagnols, de la charcuterie… Le gros + : ça ouvre tôt ! Nous pouvions donc dîner tranquillement avec Liv même si tous les corners n’étaient pas dispos.


Le Marché de Triana - pas très loin du précédent, vous pouvez également trouver ce marché, beaucoup plus typique et dans “son jus”, où vous pouvez déjeuner uniquement mais aussi faire vos courses.


Yeyos - une adresse trouvée par hasard : bowls, burgers, brunch… l’accueil était super cool et le lieu très sympa !


Chok - juste en sortant de Yeyos… BAM une boutique de douceurs sucrées toutes plus oufs les unes que les autres ! On adore.


VISITES

L’Alcazar - ce palais sublime et ses jardins gigantesques sont l’un des incontournables de la ville ! Prenez vos places sur internet. C’est très beau, un peu magique et surtout très cool avec les kids qui peuvent déambuler dans chaque recoins des jardins.


La Cathédrale - pas franchement croyantes par ici, pourtant on aime beaucoup visiter les édifices religieux. Là, nous avons été servies… la cathédrale est monumentale et magnifique ! (petit tips : c’est un super spot pour une sieste dans la poussette au frais !).


La Plaza dos torros - qu’on se le dise tout de suite : nous sommes CONTRE la corrida, mais pas contre l’architecture ! Nous avons donc profité du créneau de gratuité de visite du lieu pour jeter un oeil… L’édifice est superbe et l’arène époustouflante.


Isla Magica - un parc d’attractions en plein coeur de la ville ! Nous l’avions promis à Liv, après l’avoir initié aux parcs du genre avec celui de Tivoli à Copenhague, nous avons voulu l’emmener à Isla Magica ! Nous y avons passé une super journée malgré la chaleur et du haut de ses 90 centimètres et ses 2,5 ans elle a pu faire plein plein d’attractions. A cette époque et surtout dans les attractions pour les petits, il n’y avait pas d’attente. Si vous voulez faire plaisir à vos kids, vous savez maintenant où aller ;)


Plaza de Espana - Liv nous demandait à voir des danseuses de Flamenco, nous nous sommes renseignées sur les divers spectacles proposés à travers la ville. Ils avaient l’air super mais duraient 1h à 1h30, nous n’étions pas certaines qu’elle ait la patience pour un tel show. Nous avons donc préféré nous promener à Plaza de Espana en espérant que quelques danseuses s’y produiraient… Nous n’avons pas été déçues et sommes tombées sur 3 danseuses, une chanteuse, et deux musiciens qui se produisaient. C’était génial dans un tel décor !


Parque Maria Luisa - juste à côté, vous pourrez trouver ce très grand parc. Il est magnifique et permet d’être un peu à l’ombre !


LOGEMENT

Notre appartement était assez cool : un duplex dans l’une des ruelles de Triana, à deux pas du fleuve, de la rue commerçante piétonne et du pont qui rejoint l’autre rive.

Retrouvez le ici !


TRANSPORT

Nous avons opté pour des taxis / uber pour faire les trajets entre l’aéroport et la ville (environ 22€ par trajet), ensuite nous avons tout fait à pied, ou avec le bus touristique qui permet de découvrir tous les quartiers de la ville, puis de retourner ou de se faire déposer à ceux qui vous plaisent le plus (et généralement les enfants aiment bien !).


Seul petit côté négatif : le niveau d'anglais des espagnols ! Même ceux qui bossent au coeur du tourisme ne maîtrisent pas toujours l'anglais, et encore moins le français. On arrive toujours à se débrouiller avec nos notions d'espagnol et le portugais qui est parfois transparent mais j'imagine que lorsqu'on ne parle que français ça peut être plus compliqué.


Voilà, j’espère vous avoir donné envie de découvrir la belle Séville !

De notre côté, nous reviendrons pour découvrir le reste de l’Andalousie, c’est sûr.


A très vite !

148 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout