• Léa

Une grossesse au Portugal

Mis à jour : oct. 5

Vivre ma grossesse à l'étranger était une source d'angoisse pour moi... Pas de repères, barrière de la langue, méconnaissance du système de santé local, et puis finalement, dans la vie on a des surprises... Je vous raconte.


Quand nous nous sommes lancées dans la grande aventure de la PMA, l'une de mes craintes était de vivre une grossesse loin de la France, alors nous avons tout mis en place pour que cette période se vive le plus sereinement possible...


Le cadre hospitalier

Depuis notre arrivée à Porto, quand nous sommes malades, nous nous faisons soigner dans un hôpital privé (le CUF à Matosinhos) que nous trouvions très bien de part l'infrastructure, les médecins et la technologie de pointe dont ils font usage.

Mais évidemment, cela a un coût... Alors nous avons opté pour une assurance santé, certes pas donnée (environ 80€ / mois) mais qui couvre quasiment tout, et notamment la grossesse.


Je pouvais donc me faire suivre là-bas, par ma gynécologue favorite de la terre entière (oui je l'aime beaucoup...) sans payer quoi que ce soit ! C'était vraiment un luxe...


La bonne nouvelle & les premières inquiétudes

J'ai donc appris ma grossesse en Mars 2019, après 4 tests de grossesse et 2 prises de sang.

J'ai très vite le bas du ventre un peu gonflé et je suis souvent inquiète à cause de douleurs similaires à celles des règles... Je n'ai pas spécialement faim mais j'ai par contre toujours soif, ce qui n'est pas habituel pour moi.

Une nuit, des douleurs horribles me réveillent, complètement semblables aux fortes douleurs de règles dont j'ai l'habitude, et là j'ai vraiment très peur... Je regarde tout de suite si je ne perds pas de sang et heureusement non... Plus de peur que de mal, j'apprendrais plus tard que ce genre de douleur peut être lié à l'utérus qui se distend pour faire place à ce petit être en construction..


L'annonce à nos familles / 1er mois 

Nous devons aller en France durant quelques jours et à ce moment là je suis enceinte de 5 semaines, j'en profites pour voir ma gynéco française, elle nous confirme la grossesse par une échographie et nous avons la chance de voir une première image de notre bébé, qui à cette époque, ressemble à un petit grain de riz. Cela provoque en nous beaucoup de joie de voir que oui, quelque chose débute... Elle me confirme que le milieu médical au Portugal est très bon et que je n'ai rien à craindre pour ma grossesse.

Nos familles ne sont pas du tout au courant de notre projet, nous avons donc vécu notre parcours PMA en secret, alors maintenant que je suis enceinte, nous ne tenons plus, nous leur annonçons ma grossesse même s'il est encore bien tôt pour se réjouir totalement.


L'arrivée des nausées

A la 7ème semaine d'aménorrhée, les nausées débarquent, à mon plus grand désespoir... et je suis extrêmement fatiguée. J'ai beaucoup de mal à travailler, à l'époque, nous avions encore notre café, et à cause des nausées, faire à manger pour les clients devenait impossible. Nous avons donc fait un break et fermé le café, nous ouvrions seulement le weekend.


La 1ère "vraie" échographie / 2ème mois

A la 8ème semaine, 1er RDV de suivi de grossesse avec ma gynécologue portugaise. Pour la première fois, nous voyons notre bébé un peu plus distinctement.. et surtout nous entendons son coeur, ce qui provoque en nous une émotion incontrôlable ! On se rend vraiment compte que je porte quelque chose en moi... En attendant, toujours beaucoup de fatigue et de nausées. J'ai également des bilans sanguins à réaliser, notamment pour détection d'éventuelles trisomies. Jusqu'à présent, mon suivi est complètement similaire à un suivi français !


Le Mariage / 2 mois et demi 

Nous nous marions alors que je suis enceinte de 10 semaines... et c'est merveilleux !

Les nausées se sont arrêtées, et mon ventre s'arrondit de plus en plus. Pendant la cérémonie civile, je le cache avec mon bouquet... Je profite de la cérémonie laïque pour révéler au reste de nos familles et à nos amies ma grossesse... Fort moment d'émotion pour tout le monde. Je finis la journée exténuée et avec beaucoup de douleurs dans le dos et dans le ventre, mais ça valait le coup ! Nous avons littéralement été baignées d'amour et je suis persuadée que Liv a ressenti tout ce bonheur que l'on nous a donné. 


Le Voyage de Noces

Comme je suis enceinte, nous décidons de partir seulement quelques jours, et relativement près, nous allons donc à Madère, cette belle petite île portugaise. J'ai toujours extrêmement mal au dos, et d'ailleurs je resterais avec ces douleurs quasiment jusqu'à la fin de ma grossesse. Même si je suis fatiguée, ce voyage est un véritable bonheur... Nous découvrons une île pour laquelle nous avons un réel coup de coeur et je me lance même dans une randonnée (il parait que j'aurais fait une sieste de deux heures après...) !


Depuis le début de ma grossesse, j'ai de sacrés coups de barre, je peux, par exemple, m'endormir en moins de 2 secondes en voiture ! Capu se tape donc régulièrement de longs monologues...!

L'échographie du 1er Trimestre / 3ème mois 

Nous avons vu un vrai bébé pour la première fois.. son nez, ses petits pieds... Incroyable de se rendre compte de ce que l'on abrite en soi... En tout cas, tout va bien, et on nous annonce, sans certitude, que c'est probablement une fille... Nous sommes aux anges !

Les RDV mensuels

Chaque mois, nous avons rendez-vous avec ma gynécologue, j'ai droit à une analyse d'urines systématiquement, à la prise de ma tension et de mon poids, et à chaque fois : une échographie ! Mensuellement, nous voyons donc l'évolution de notre bébé, sa croissance, ses traits qui s'affinent, c'est vraiment génial et on est super heureuses de pouvoir vivre cette grossesse dans ces conditions !


En attendant à la 14ème semaine d'aménhorée, nouveau désagrément : les migraines. Je suis pourtant migraineuse, donc les maux de tête ça me connait.. mais là... c'est vraiment costaud ! Je me met des poches de glace sur les yeux et Capu me masse les tempes pour soulager la douleur..


Quelques jours à Paris... / 4ème mois

Nous faisons un saut de quelques jours à Paris pour un concert. Je me rends compte que mon ventre commence à bien se voir car plusieurs personnes me proposent leurs places dans le métro... ça fait tout drôle et même si j'ai mal partout, j'ai du mal à accepter !

Drôle de sensation en moi, j'ai l'impression d'être un imposteur quand je dis "je suis enceinte", je crois que j'ai tellement attendu ça toute ma vie, que j'ai du mal à réaliser...


Les 1ères sensations / 4 mois et demi 

Voilà qu'à la 17ème semaine, je commence à ressentir que quelque chose gigote là-dedans... et j'adore ça, même si pour l'instant c'est plutôt léger.

J'ai toujours très mal au dos et beaucoup de mal à rester debout mais nous n'avons pas le choix, nous devons ré-ouvrir notre café au moins pour les brunchs du week-end.


Les avantages de la grossesse

Et oui, il faut bien qu'il y ait quelques bénéfices... Je me rend compte que la texture de mes cheveux change et qu'ils sont plus brillants, mes ongles sont très durs et poussent à une vitesse folle, j'ai un teint hyper lumineux et pas un seul petit bouton à l'horizon ! Plutôt cool ! Je crois que c'est le fameux glow de la femme enceinte :)

1ère frayeur

À la 19ème semaine, un midi, je suis complètement affamée, alors j'attrape une boîte d'œufs que je fais cuire à la poêle. Une heure plus tard, je me tord de douleur... Je m'aperçois que les œufs sont périmés depuis une semaine (et je maudis mon cerveau débile de femme enceinte !), chose très grave lors d'une grossesse... Après une nuit atroce passée à vomir, et à être pliée de douleur, Capucine m'emmène aux urgences, je ne sens quasiment plus Liv bouger...

On me prend tout de suite en charge, on me fait des analyses de sang, une échographie pour vérifier que Liv va bien (et c'est le cas, ouf), on me réhydrate et on me met sous antibiotiques car je fais une infection... En quelques jours, je vais mieux mais nous aurons eu très peur et sommes hyper soulagées d'avoir évité la salmonelle ou autre bactérie pouvant être dangereuse pour bébé. Je garderais trace de cette infection plusieurs mois dans mes analyses de sang...


Les 1ers achats

La liste de naissance est terminée, j'ai passé beaucoup de temps à la faire, pour être sure de ne prendre que des choses utiles et de qualité. Nous recevons donc les premiers éléments de puériculture tels que la poussette, le cosy, le berceau... et achetons quelques petits habits. C'est un réel plaisir mais nous avons du mal à imaginer que dans quelques mois un petit être utilisera ces objets... Nous savons que nous allons avoir un bébé, mais avons beaucoup de mal à réaliser.


L'échographie du 2nd trimestre & Haptonomie / 5ème mois

À la 20ème semaine, échographie officielle et comme nous le pensions, c'est bien une fille ! On est vraiment heureuses, une fille de plus dans notre girls gang ! Tout va très bien pour bébé.


C'est aussi la période où Capucine sent sa fille bouger pour la première fois... Nouveau grand moment d'émotion pour nous, je pense que je m'en souviendrais toute ma vie. Je crois que leur belle relation a commencé ce jour-là...


Nous profitons d'un rapide retour à Cannes pour faire un cours d'haptonomie (car au Portugal ça n'existe quasiment pas sauf peut-être à Lisbonne). Liv commence vraiment à bien bouger alors la praticienne nous donne des techniques pour que Capu la sente mieux et pour établir une petite communication avec elle, c'est top et elle est très réactive !


Interrogations...

Depuis qu'elle bouge et que je la sens, je me demande constamment qui est cette petite personne que j'abrite en moi ? Comment est-elle ? Quel est son caractère ? Comment est son regard ? Autant de questions sans réponse mais qui ne me quittent jamais !

J'essaie de ne pas l'imaginer de telle ou telle façon parce que je sais que les Mamans qui imaginent (et espèrent) leur bébé avec certaines caractéristiques peuvent être déçues en voyant que leur bébé imaginaire n'est pas leur bébé réel, alors pour éviter ça, je préfère ne pas trop me projeter.


La grossesse et l'intolérance au gluten

Je suis intolérante au gluten, depuis quasiment toujours. Je ne mange donc pas de pain, de pâtes, de pizzas, de gâteaux, à moins qu'ils soient fabriqués sans farine de blé. Et c'est pas très rigolo... sauf que depuis que je suis enceinte, miracle ! Je peux manger du gluten sans aucun problème... c'est comme si je n'avais jamais eu d'intolérance. Les mystères du corps humain...


Le 6ème mois

Liv tourne et vire dans mon ventre, elle change de sens, donne des coups de pieds dans ma vessie, dans mon estomac, dans mes côtes ! Ca ne me fait pas mal du tout et me permet de sentir dans quelle position elle est.

Depuis le début de la grossesse, Capu lui parle, et maintenant elle réagit à sa voix ! Quand elle est calme et que Capu s'approche de mon ventre pour lui dire bonjour, c'est remue ménage assuré là-dedans ! Trop mignon...


Je réalise le fameux test de glucose (une forte dose de sucre à boire suivie de 2 prises de sang espacées de quelques heures), ce test sert à vérifier qu'il n'y a pas de risque de diabète gestationnel. RAS, tout va bien pour nous !


L'échographie du 3ème trimestre / 7 mois et demi

29ème semaine de grossesse et dernière échographie officielle, Liv va très bien et nous découvrons une partie de son petit visage... Elle est plutôt un petit bébé, et devrait peser aux alentours des 3kg.

La préparation à l'accouchement

Mon angoisse de l'accouchement commençant à monter, je décide de prendre les choses en main et de participer à une préparation à l'accouchement privée et complète, dans un centre dédié à cela : Mais que 9 meses.

Nous sommes super bien accueillies par Ana la sage femme et Rita la psychologue, avec qui nous commençons un parcours de 6 séances dédiées à divers sujets : l'accouchement en mouvement, l'allaitement, les pleurs de bébé, le sommeil, l'hygiène etc...

Je me sens un peu plus rassurée après chaque session, je fais partie de ces personnes qui ont besoin d'un maximum d'infos pour se sentir bien !


Nous apprenons dans ces cours qu'au Portugal, comme en France, il y a de plus en plus de prise en considération du consentement de la patiente, une diminution des violences gynécologiques, et une normalisation du projet de naissance, je suis donc rassurée.


Entre temps, RDV mensuel chez la gynécologue, qui comme a son habitude fait une petit échographie, et là, stupeur, on voit à l'écran que Liv a les yeux ouverts ! Je ne savais meme pas que c'était possible et sur le moment c'était assez flippant ahah !


Une journée au Spa

J'ai eu l'occasion de tester un massage pré-natal au spa Caudalie du Yeatman sur les hauteurs de Porto... et mon dieu quel bonheur ! Les massages en temps normal, c'est agréable mais alors lors d'une grossesse, quand ton corps te tiraille de partout et que tu as très mal au dos, c'est juste l'extase, je le recommande à toutes les futures mamans !


Niveau humeur, je me sens très bien, et chose rare chez moi : je me trouve jolie ! A 30 semaines, j'ai prit 11kg, mais mon corps ne me déplait pas avec mon gros ventre...


Les photos de grossesse

A la 31ème semaine, nous nous rendons dans le studio de Quarto de Lua, pour immortaliser mon ventre ! Moment très agréable qui nous laissera de beaux souvenirs... Ca aussi je le recommande à toutes, parce que même quand on ne s'y attend pas, il y a forcément un moment où la nostalgie de cet état de grossesse fait surface..


Inquiétudes / 8ème mois 

A partir de la 32ème semaine, je ressens de nombreuses et fréquentes "décharges électriques" dans mon col de l'utérus, c'est exactement le ressenti que j'ai... Contrôle lors d'un RDV mensuel : tout va bien, le col est fermé, ouf !

Je réalise le test du streptocoque (bactérie pas très sympa qui peut être dangereuse pour bébé si elle l'attrape lors de l'accouchement) mais je suis négative, ouf bis !


En parallèle, nous rouvrons notre café à plein temps, en embauchant une personne pour me remplacer. Jusqu'à présent je travaillais le weekend mais là je commence à ne plus pouvoir, ça devient vraiment difficile..


Repos à la maison / 9ème mois 

A partir de la 36ème semaine, je reste majoritairement à la maison pour me reposer... J'ai constamment mal partout (dos, ventre, jambes...) mais le moral est bon et pour autant je ne me sens pas comme une baleine.

On pense de plus en plus à l'arrivée de Liv, c'est très particulier de savoir que quelque chose d'incroyable va arriver mais de ne pas savoir quand...!


Les 1ers signes...

Durant la 38ème semaine, pas mal de stress car nous vendons enfin notre café le Mardi ! Et forcément, cela me déclenche pas mal de douleurs dans le bas du ventre et dans les reins.

Le Jeudi, j'ai mon RDV gynéco (durant le dernier mois, j'ai eu un rdv de suivi / semaine). Surprise, mon col est ouvert à 2cm ! Je ne m'y attendais pas... je suis super contente, c'est déjà ça de fait ! La gynéco me fait un décollement des membranes pour aider encore un peu plus. J'étais assez terrorisée par cet acte, dont j'avais déjà entendu parler et qui a priori est atroce. Et bien... non en fait ! Ce n'est pas agréable mais ce n'est vraiment pas l'horreur.

Petit monitoring ensuite, et effectivement des contractions apparaissent mais je ne les sens pas encore.

Jusqu'au Vendredi soir, j'ai de très nombreuses contractions toutes 3/4 minutes ! Elles sont un peu douloureuses mais très supportables, et puis plus rien, tout s'arrête net mais je finis quand même par perdre le bouchon muqueux (drôle de truc).


Le dénouement

Pour que cet article ne soit pas encore plus long que ce qu'il n'est, retrouvez la fin de ma grossesse et mon accouchement dans l'article suivant : La naissance de Liv :)


En bref, cette grossesse, même si j'ai eu quelques désagréments physiques, a été un réel bonheur. Avec le recul, je peux dire que j'ai adoré être enceinte, j’ai adoré voir mon ventre s’arrondir, j’ai adoré l’état émotionnel dans lequel j’étais… Oui parce que j’ai un sacré tempérament… je m’attendais donc durant cette grossesse à être un peu tendue sous l’emprise des hormones, et en fait pas du tout… je n’ai jamais été aussi détendue et cool de toute ma vie !


Au niveau de la prise en charge au Portugal, je ne peux que vous recommander les hôpitaux CUF qui sont disséminés dans l’ensemble du pays, le suivi a été extraordinaire, jusqu’à l’accouchement et même après… Plusieurs amies en France étaient enceintes en meme temps que moi, et je trouve que j’ai eu un suivi beaucoup plus sérieux ici qu’en France, moins expéditif, et plus humain.


Dernière chose, pour me souvenir de toute cette grossesse, j'ai noté chaque semaine les changements, mes pensées et les actes médicaux dans un carnet que j'ai rempli de photos, je vous conseille d'en faire de même, c'est fou à quel point on oublie vite..


À très vite !


REJOIGNEZ MA LISTE D'ABONNÉS

  • Instagram

© 2020 par Léa & Capucine - Mentions Légales

  • Noir Icône Instagram