• Léa

Notre parcours PMA

Dernière mise à jour : 5 oct. 2020

Petit récit de notre parcours vers la maternité, qui je l'espère, vous donnera envie, courage & espoir pour vous y mettre !


Parcours PMA Léa & Capucine

La PMA... Parcours long et semé d'embuches ? Pas forcément ! Je vous explique tout et répond à vos questions les plus fréquentes.



Notre envie de bébé

Très tôt, j'ai formulé mon désir d'être mère à Capucine, qui partageait cette envie. Nous savions donc que si les choses fonctionnaient entre nous, un petit être pourrait pointer le bout de son nez dans les années à venir. 

Comme je l'explique dans mon article sur l'anonymat des donneurs, j'avais une idée très précise de la manière dont je voulais procréer ce bébé :

- Via un donneur non anonyme issu d'une banque de sperme (de Cryos précisément, j'avais d'ailleurs montré le site à Capu à ce moment-là, et en particulier, un profil de donneur, que nous appellerons B., et qui nous avait beaucoup plu)

- Pas en Espagne, ni en Belgique

- Avec la possibilité de choisir moi-même le donneur


Nous ne savions donc pas vraiment où ni comment procéder par rapport à ces critères mais le projet n'était de toute façon pas à l'ordre du jour à l'époque.



Le déclic

Après trois années passées ensemble, nous voilà expatriées au Portugal. Nous n'avons jamais cessé de parler de bébé mais attendions un moment un peu plus propice pour mettre les choses en route et puis... il n'y a jamais de bon moment. Alors un soir, c'est Capucine qui est revenue sur le sujet en me disant "Ok, faisons le, renseignons-nous". J'étais assez étonnée que ça vienne d'elle à ce moment là, mais très heureuse ! J'ai donc studieusement recherché une solution et elle s'est en fait très vite imposée à nous.


Tout d'abord, nous savions que nous voulions un donneur issu de la banque de sperme danoise Cryos, mais il nous manquait une clinique acceptant un donneur de cette banque et pouvant réaliser l'insémination et... nous nous sommes aperçues que la clinique réunissant ces critères se trouvait à ... 1h de chez nous !


Et oui, au Portugal, la loi sur la PMA est super... Et nous ne le savions même pas.

Le rendez-vous avec la clinique était pris pour la semaine suivante.  



Décembre 2018 : Premier rendez-vous avec la clinique

Arrivées à la clinique, je suis très stressée, je ne sais pas à quoi m'attendre et c'est un peu le saut dans l'inconnu... je ne suis pas si bien informée que je le suis aujourd'hui, d'autant plus que j'ai souffert d'