• Léa

Les petits maux de bébé

Dernière mise à jour : 24 mars

Cet article s’adresse aux jeunes parents désespérés…!

En 12 mois de vie, nous sommes passées avec Liv par quelques problèmes typiques des nouveau-nés, pénibles pour elle, et désarmants pour nous, ses mamans. Voici donc quelques solutions que nous avons trouvées pour ces petits maux du quotidien.

Blog PMA Léa & Capucine - Maux de bébé

LES COLIQUES

Dès sa première semaine de vie, donc très tôt (!), Liv a commencé à avoir des coliques quotidiennement.

Tout d’abord, qu’est-ce que sont les coliques ? C’est un phénomène bien particulier atteignant les bébés jusqu’à leurs 3 mois (parfois plus), provoquant un inconfort digestif et donc beaucoup de pleurs, d’agitation et particulièrement le soir, à la tombée de la nuit. Cela est probablement lié à l’immaturité de leur système digestif, qui les dérange et les fait souffrir…


Nous étions extrêmement désarmées face aux pleurs de notre fille, qui étaient très puissants, elle se tendait de la tête aux pieds, était toute rouge et inconsolable…

Comme vous le savez, je n’ai pas pu l’allaiter, elle était nourrie avec un lait « basique » pour nouveau-né, nous avons donc commencé par changer son lait pour un lait AC (donc anti-coliques), à cela nous avons ajouté des probiotiques de la marque Biogaia pour rééquilibrer sa flore intestinale ainsi qu’un produit à base de plantes : Calmosine digestion, à donner avant les biberons, et les choses se sont doucement améliorées, jusqu'à l'étape suivante...


LE REFLUX

Malheureusement, le lait anti-coliques est un lait assez liquide, qui, au bout de quelques semaines a donné beaucoup de reflux à Liv... A tel point qu’elle pleurait à chaque biberon tant son petit œsophage était irrité, elle avait divisé par deux la quantité de lait qu’elle buvait, et n’allait vraiment pas bien. Pour calmer la crise, le médecin a dû lui donner de l’Inexium (on n’était pas fan mais il fallait bien…), ensuite nous avons arrêté et sommes passées à un lait AR (anti-régurgitations) qui a très bien fonctionné (Gallia AR). Problème, ce lait efficace sur le reflux, a donné de nouveau de très fortes coliques à Liv…

Moment de désespoir en tant que maman quand tu comprends qu’un lait anti-coliques + anti-régurgitations n’existe pas… Alors que faire ?

Heureusement, l’entraide entre mamans sur Instagram est vraiment merveilleuse, et grâce à bon nombre d’entre vous, j’ai pu trouver des solutions durables !

Le combo gagnant pour nous a été un nouveau lait AR, d’une composition différente du précédent, c’est un lait portugais mais si vous êtes en France vous pouvez tester le Biostime AR qui est fantastique + Calmosine matin et soir + 1 stick Pédiakid bébé gaz dans la journée + une noisette de gel de polysilane en cas de crise, et depuis, tout roule…


L’ECZEMA

Dernier souci en date avec Liv : l’eczéma ! Elle nous a récemment sortit plusieurs plaques rouges et granuleuses, sur le menton, les bras, le buste… C’était très impressionnant et de jour en jour c’était toujours plus catastrophique.

Nous avons donc contacté la pédiatre qui nous a confirmé que c’était bien de l’eczéma, et qui nous a dit que si nous n’arrivions pas à contrôler la poussée, il allait falloir appliquer une crème à base de cortisone pour calmer le jeu…

Dans un premier temps, c’est ce que nous avons fait, pour stopper la propagation des plaques, nous ne voulions pas prendre le risque que la situation s’aggrave, étant en confinement à cause du COVID-19, nous ne pouvons pas prendre le risque de la sortir pour la faire soigner…


Ensuite, j’ai une nouvelle fois sondé les autres mamans sur mon compte Instagram pour connaitre leurs astuces naturelles pour éviter une nouvelle poussée d’eczéma.

Je n’ai pas encore pu tester toutes les astuces, mais je vous les partage tout de même.

Il faut d’abord comprendre que l’eczéma est bien souvent héréditaire, effectivement, j’en avais aussi à son âge. Celui-ci disparait souvent aux alentours de 2 ans et se transforme parfois en allergies ou en asthme (ce qui fut également mon cas).


J’ai beaucoup lu, et plusieurs d’entre vous me l’ont également dit, que l’eczéma apparait souvent lors d’un choc, d’un changement, d’un manque ou d’une perte de repère pour le bébé… J’étais assez perplexe car absolument rien n’avait changé dans notre quotidien, nous sommes avec elle 24/24 depuis sa naissance, et nous en occupons quotidiennement avec la plus grande attention… Et puis j’ai fini par comprendre. Son eczéma a littéralement flambé le jour où j’ai subi une grosse montée de stress lié à la propagation du coronavirus… J’ai passé la journée à paniquer, à me retourner le cerveau… Je pense que même si j’ai essayé de le camoufler, Liv l’a ressenti. Alors depuis, je me suis calmée, et je lui explique ce qu’il se passe et que Maman peut parfois être un peu inquiète. Personnellement, je parle comme à une adulte à Liv, depuis sa naissance, pour lui expliquer toutes les situations du quotidien, alors je trouvais important d’en faire de même avec les situations plus compliquées comme celle que l’on vit en ce moment.


Sans plus attendre, voici les remèdes naturels que vous m'avez proposé :


- Limiter les bains à un jour sur deux si possible


- Mettre des flocons d’avoine dans un bas ou un collant et les faire infuser dans le bain de bébé, cela neutralise le calcaire et adoucit l’eau (on a testé, on valide !)


- Appliquer du gel pur d’Aloé vera (on a également testé, j’en utilise énormément au quotidien et c’est top pour hydrater de manière durable et en profondeur, à alterner avec un autre soin hydratant).


- Faire infuser des feuilles de sauge et imbiber des compresses à appliquer sur les plaques (dès que je mets la main sur de la sauge, on teste !), en attendant j’ai commandé des hydrolats de sauge, de rose et de lavande qui ont les mêmes propriétés apaisantes (je passe des compresses de ce mélange d'hydrolats avant de réhydrater sa peau).


- Appliquer de l’huile de chanvre (pas testé mais j’ai reçu énormément de recommandations en ce sens !) ou du macérât huileux de calendula (on a testé et on approuve mais attention ça tâche !)


- Appliquer des compresses de lait maternel sur les zones touchées (fonctionne surtout sur le visage et ce remède n'est donc que pour les mamans allaitantes mais marche très bien!).


Si vous cherchez des produits purs, naturels et majoritairement bios, je vous recommande le site Aroma Zone sur lequel vous pourrez trouver une grande quantité d’huiles végétales, d’hydrolats, d’huiles essentielles de super qualité et fabriqués en France.


Ce que nous avons testé et qui a effectivement fonctionné sur l'eczéma

- Bain 1x par jour avec des flocons d'avoine + de l'huile lavante pour peaux atopiques (l'huile lavante de chez La Roche Posay)

- Matin et soir (après le bain), hydratation de la peau avec un macérât huileux de calendula (que vous pouvez trouver chez Aroma Zone)

- Une ou deux autres fois dans la journée, hydratation soit avec de l'aloé vera, soit avec une crème relipidante pour peaux atopiques (encore une fois la crème AR de chez La Roche Posay a fait des miracles bien que n'étant pas naturelle).

- Ne jamais laisser les zones où il y a de l'eczéma à l'humidité (par exemple Liv en a dans le cou et sur le torse, et en ce moment elle bave beaucoup, c'est donc bavoir obligatoire et nous le changeons plusieurs fois dans la journée)


Et quand tout s'apaise... voilà les dents !

Liv a commencé à manifester une gêne au niveau des gencives a 3/4 mois, et n'a sortit sa première dent qu'à 8 mois... Il a donc fallut trouver des solutions pour la soulager :


- Lui mettre à dispo plein de jouets de dentition de différentes textures et matières (notamment ceux qui peuvent être placés au frigo et qui soulagent beaucoup les bébés)

- Utiliser de l'homéopathie : les pipettes Camillia se sont avérées très efficaces

- Opter pour des gels à appliquer directement sur les gencives : celui de chez Pranarom par exemple


Pour tous les petits bobos

Et quand les bébés commencent à marcher, gare aux chutes ! Ce qui a été imparable pour nous, c'est le stick Badaboum de chez Neo Bulle ! Nous lui en appliquons à la moindre suspicion de bosse et ce stick calme tout de suite l'inflammation, et empêche la bosse de se former. Nous utilisons aussi de l'arnica.


J’espère que ces quelques pistes vous auront aidé, n’hésitez pas à partager vos astuces et encore merci aux mamans m’ayant aidé !


A très vite !

3 211 vues2 commentaires

Posts récents

Voir tout